La garde de personne âgée entre particuliers : une solution pour le maintien à domicile des aînés

10 août 2023
Garde personnes âgées entre particuliers

Pour une personne âgée en perte d'autonomie, la garde entre particuliers est une solution méconnue qui séduit de plus en plus... © Ground Picture / Shutterstock.com

articles les plus récents
  • 18 avril 2024
    Retour sur 10 dates clés des Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
  • 18 avril 2024
    Festivals de musique : nos stands solidaires pour lutter contre l’isolement
    Lire l'actualité
  • 09 avril 2024
    Quelles activités pour aider la mémoire d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ?
    Lire l'actualité
Voir tout

Aujourd’hui, il existe plusieurs alternatives à l’Ehpad. La garde de personne âgée entre particuliers est un modèle qui séduit de plus en plus de proches ou d’aidants. Zoom sur cette solution de garde.

Lorsqu’une personne âgée perd en autonomie, chute ou que son état physique s’aggrave, il devient urgent de mettre en place des solutions pour l’aider au quotidien et lui apporter des soins. Si elle refuse d’aller dans un établissement spécialisé comme un Ehpad ou une résidence autonomie, il est aussi possible d’opter pour des solutions alternatives…

Garde de personnes âgées entre particuliers : qu'est-ce que c'est ?

Pour permettre à une personne âgée devenue dépendante de se maintenir à son domicile, des aides ou auxiliaires peuvent être nécessaires.

Tout d’abord, le médecin traitant ou l’hôpital pourra prévoir un passage de soignants pour la prise de médicaments, des soins ou encore la toilette.

Il est aussi possible de mettre en place le passage d’auxiliaires de vie pour la préparation de repas, l’aide à l’habillage, la toilette ou encore l’entretien de la maison. 

Certaines entreprises privées proposent aussi de la garde à domicile à temps plein par des particuliers, la nuit et le jour, pour permettre une surveillance constante. Cette professionnelle s’occupera de la personne âgée en offrant une aide à différents niveaux, notamment la préparation des repas, l'aide à l'hygiène personnelle, la prise de médicaments, les sorties…

Enfin, autre possibilité : l’accueil familial. Cette fois-ci, la personne âgée et/ou handicapée est accueillie au domicile d’un accueillant familial agréé qui vit avec elle au quotidien. Au total, on compte un peu plus de 8 400 accueillants familiaux au niveau national et environ 13 000 accueillis selon les chiffres 2022 de l’IFREP (institut de formation, de recherche et d’évaluation des pratiques médico-sociales). 

Les avantages de la garde de personnes âgées entre particuliers

Garde personnes âgées entre particuliers

Grâce à la garde entre particuliers, vieillir à domicile est possible ! © Daisy Daisy / Shutterstock.com

Parce que la majorité des personnes âgées souhaitent vieillir à domicile, la garde entre particuliers permet de réaliser ce souhait. L’aide d’une dame de compagnie, d’une auxiliaire de vie ou d’une aide-ménagère permet le maintien à domicile des personnes âgées devenues dépendantes ou qui sont en perte d’autonomie.  

D’une part, les personnes âgées peuvent rester chez elles, au sein de leur logement qu’elles connaissent bien, d’autre part, ces aides leur permettent aussi parfois de regagner en autonomie en les aidant à faire des courses, en sortant se promener dans le quartier… Avec la garde de personnes âgées entre particuliers, la personne âgée peut conserver ses habitudes quotidiennes, ses relations sociales et ses activités. Cela peut contribuer à maintenir sa santé physique et mentale et conserver une forme de lien social.
Enfin, quand il s’agit d’une aide prescrite par le médecin, une partie des services est déductible fiscalement.

En ce qui concerne l’accueil familial, la personne âgée doit déménager chez l’accueillant, elle bénéficie d’une présence familiale 24h/24 et est intégrée au sein de la vie de la famille : repas, jeux, moments de la vie quotidienne… Elle peut bénéficier de l’Allocation personnalisée d’autonomie et de l’aide sociale à l’hébergement pour l’aider à payer le logement si elle remplit les critères d’attribution.

Garde personne âgée entre particulier : les inconvénients

Dans le cas des services à domicile de garde de personnes âgées entre particuliers, la mise en place peut être longue et laborieuse (procédures administratives, roulements à organiser ou matériel médical à commander). 

Pour les proches à distance, cette organisation peut sembler encore plus difficile car la gestion de ces prestataires n’est pas toujours simple lorsqu’on ne peut pas accéder aux papiers de la personne âgée, vérifier l’état de son logement ou de ses affaires…

Du côté des familles d’accueil, pas vraiment d’inconvénients si ce n’est que cette solution ne conviendra pas pour les personnes âgées qui ont un besoin permanent de soins médicaux ou celles atteintes de la maladie d’Alzheimer avec un besoin de surveillance constant.

Les erreurs à éviter si vous envisagez une garde de personne âgée entre particuliers

La garde de personnes âgées entre particuliers, de même que l’accueil familial, sont des solutions destinées à des personnes âgées dont l’état de santé permet d’être à domicile. Dans le cas où l'état de la personne âgée s’aggrave, est atteinte d'une maladie neurodégénérative (comme Alzheimer), il est plutôt conseillé de s’orienter vers un établissement médicalisé.

Précisons aussi qu’il est important de veiller à ce que toute personne qui s'occupe de la personne âgée soit qualifiée et supervisée. Les risques d’abus, de négligence voire de maltraitance peuvent exister.

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie