Nos 7 plus belles histoires de l’année 2019

08 janvier 2020
Relations amoureuses personnes âgées

Louisette et Michel sont en couple depuis 3 ans et c'est toujours l'amour fou ! © Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 21 juillet 2020
    5 gestes pour être solidaire des personnes âgées cet été
    Lire l'actualité
Voir tout

Tout au long de l’année, les Petits Frères des Pauvres s’attachent à réaliser les rêves des personnes âgées isolées qu’ils accompagnent et, grâce à l’engagement des bénévoles, de belles histoires naissent chaque jour. Pour célébrer la nouvelle année, on vous propose de revivre les plus belles d’entre elles en 2019.

1- Le rêve de Marinette : aller manger au restaurant

marinette-nice-900-1

Marinette et ses bénévoles au restaurant. © Petits Frères des Pauvres de Nice

« Aller au restaurant pour manger du bon poisson ». C’est un rêve simple… mais pourtant devenu inaccessible pour Marinette. Cette dame de 93 ans ne peut plus sortir seule depuis 2 ans. En fauteuil roulant et avec une santé fragile, la nonagénaire a été placée en maison de retraite à Villefranche-sur-Mer. Depuis avril 2018, elle ne quitte son lit que pour les repas à la cantine… À l’occasion des 10 ans de l’équipe des Petits Frères des Pauvres de Nice, les bénévoles ont décidé de réaliser 10 rêves des personnes qu’ils accompagnent. Marinette a été la première à être exaucée. Aux côtés de ses trois fidèles bénévoles, elle a pu déguster une belle assiette de poisson au restaurant « Lou Bantry » à Villefranche. « Nous avons très bien mangé. Marinette était très contente », se réjouit Nicole, sa bénévole.

2- Chœur de Gamers : une communauté de gamers sensible à la cause des personnes âgées

« Je suis TRÈS heureux d'avoir participé au marathon caritatif de Chœur De Gamers
au profit des Petits Frères des Pauvres. Merci à tous de vos participations, dons, partages et présence pendant ces 80h. 12.660€ récoltés pour l'Association c'est juste ÉNORME pour un premier event
». « Hyper heureuse d'avoir pu participer à la 1ere édition des Chœur De Gamers, c'était un event complètement fou ! La communauté gaming ne finira jamais de nous surprendre ! ». Des messages comme ça, il y en a eu quelques dizaines du 7 au 10 février 2019. Pour son premier évènement, Chœur de Gamers avait choisi de mobiliser sa communauté de gamers au profit des Petits Frères des Pauvres. Durant 80h, une trentaine de joueurs en ligne se sont donc relayés jour et nuit sur la plateforme Twitch pour un live caritatif de jeux vidéo. Grâce à eux, 12 660 euros ont été récoltés.

3- Paulette a fêté son anniversaire pour la 1ère fois à 80 ans

Souffler ses bougies et partager un gâteau. Paulette, 80 ans, avait un peu oublié ce que ça faisait. Heureusement, grâce aux Petits Frères des Pauvres et sa bénévole Annie, elle a retrouvé l’envie de les fêter et son anniversaire est de nouveau l’occasion de se réjouir. « Ça me met du baume au cœur. Les Petits Frères des Pauvres m’ont apporté beaucoup de choses. J’ai dû mal à m’exprimer tellement c’est fort pour moi. Je revis grâce à vous », remercie Paulette. Un témoignage émouvant…

4- À 70 ans, Serge a désormais un toit sur la tête

« Ce futur logement va me sortir définitivement de la rue. C’est énorme de ne plus être à la rue… », témoigne Serge. À 70 ans, ce retraité à la pension minime a pu intégrer l’extension de la pension de famille Labadié des Petits Frères des Pauvres à Marseille (13). Au cœur du projet de la pension de famille Labadié : sortir de la précarité et de l’isolement des personnes de plus de 50 ans. Salles communes, activités collectives, accompagnement personnalisé… les Petits Frères des Pauvres avaient tout prévu ! « Je suis à peu près sauvé », remerciait-t-il. 

5- Septuagénaires, ils trouvent l’amour dans un Ehpad

Relations amoureuses personnes âgées

Michel a fait sa déclaration devant tout le monde, au château d'Achy. © Petits Frères des Pauvres

En juin, un couple de septuagénaires nous faisait craquer. À respectivement, 71 ans et 69 ans, Michel et Louisette sont tombés amoureux en se rencontrant dans un Ehpad 3 ans auparavant à Saint-Quentin (02). Depuis, le couple est fou amoureux et ne se quitte plus d’une semelle. Ensemble, ils prennent les repas, discutent et sortent pour diverses activités. Lors d’un séjour vacances bien-être des Petits Frères des Pauvres au Château d’Achy (60) en novembre 2018, il avait même fait une déclaration d’amour surprise à sa belle !

6- Boxing Days : elle assiste à un match de rugby pour la première fois

Pour Rose-Marie, le rugby, ce n’était qu’à la télévision. Mais à l'occasion des Boxing Days de rugby, cette dame a pu réaliser son rêve et entrer dans un stade, tout comme une centaine de personnes âgées isolées. « Je suis très heureuse d’être là parce que c’est la première fois que je viens au stade. Je le regarde à la télévision mais je ne suis jamais venue » remercie-t-elle.
Grâce au soutien de la Ligue Nationale de Rugby, durant le week-end du 28 et 29 décembre 2019, les joueurs des clubs du TOP 14 sont donc entrés sur le terrain avec à leurs bras, des aînés isolés accompagnés par les Petits Frères des Pauvres à La Rochelle, Brive-La-Gaillarde, Toulouse, Montpellier et Pau, Lyon et Clermont-Ferrand. Un moment inoubliable pour tous !

7- Ils se retrouvent à Noël après 4 ans de séparation

Couple de personnes âgées à Béziers

Grâce à la persévérance d'un bénévole des Petits Frères des Pauvres de Béziers, ce couple a pu se retrouver après 4 ans de séparation... © Bernard D. / Petits Frères des Pauvres de Béziers

Après 70 ans de mariage, Jacques et Paulette sont soudainement séparés il y a quatre ans lorsque Jacques est envoyé en maison de retraite et que Paulette reste au domicile. Mais c'était sans compter la persévérance et la mobilisation des bénévoles des Petits Frères des Pauvres de Béziers qui ont tout fait pour orchestrer de vraies retrouvailles. Résultat : ils ont pu se revoir le 24 décembre dernier pour un déjeuner de Noël inoubliable ! « C’était un moment extraordinaire ! Nous étions tous émus aux larmes » décrit Bernard, bénévole. Prochain objectif de notre équipe : réunir les tourtereaux au sein du même Ehpad. Affaire à suivre....

Et vous, quelle est votre histoire préférée ? Répondez-nous sur les réseaux sociaux !

 

 

Dans la même catégorie