Belles histoires : ces aînés ont réalisé leurs rêves en 2020

30 décembre 2020
Rêves des personnes âgées

Ces personnes âgées ont pu réaliser leurs rêves en 2020 grâce aux Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres de Lille / Marion Dunyach

articles les plus récents
  • 28 juillet 2021
    8 belles histoires d’amitié nées grâce aux Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
  • 26 juillet 2021
    6 façons de créer du lien avec une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer
    Lire l'actualité
  • 23 juillet 2021
    Ces 6 jeunes nous racontent pourquoi ils se sont engagés auprès des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

En 2020, les personnes âgées les plus fragiles ont particulièrement souffert de solitude et d’isolement en raison du contexte sanitaire. Mais de jolies histoires ont aussi pu voir le jour grâce aux Petits Frères des Pauvres qui ont réalisé les rêves de nos aînés isolés, envers et contre tout ! Souvenirs, souvenirs…

Cathy retournait à la piscine pour la 1ere fois en 50 ans

Le rêve de cette personne âgée : aller à la piscine

Grâce aux Petits Frères des Pauvres, Cathy a pu réaliser son rêve et nager dans une piscine. © Petits Frères des Pauvres d'Albi

À 70 ans, non-voyante, Cathy n’était pas retournée à la piscine depuis… 50 ans ! Qu’à cela ne tienne, les Petits Frères des Pauvres d’Albi se mobilisaient juste après le déconfinement en juin 2020 pour lui permettre de réaliser son rêve. Grâce au fauteuil à roues fourni par l’équipe d’accueil, au bassin comportant des marches et facilitant l’accès et à ses deux bénévoles, Cathy faisait son retour dans l’eau sans crainte. Une sortie mémorable pour notre aînée : « C’était génial, génial, génial, je me suis éclatée ! », assurait Cathy, ravie.

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article 

Très malade, Thérèse rêvait de revoir un arbre centenaire 

Thérèse, malade, est sortie pour voir un arbre centenaire grâce aux Petits Frères des Pauvres

Thérèse a pu profiter d'une sortie pour voir un arbre centenaire. © Petits Frères des Pauvres de Cambrai

Pour cette amoureuse de la nature, rien de plus beau ressourçant que de pouvoir revoir un arbre qu’elle adorait… Suivie par l’équipe d’accompagnement des personnes malades et/ou en fin de vie de Cambrai (59), Thérèse a pu retrouver un arbre centenaire, un ginkgo biloba, au jardin public de Cambrai. « J’étais super contente de le voir. Savez-vous qu’on peut se ressourcer auprès des arbres en les touchant ? C’est ce que j’ai fait : avec une main sur l’arbre et l’autre sur la carotide, là où le cœur bat. Au bout d’un certain temps, on ne sent plus le battement parce qu’on s’est ressourcé, on a pris l’énergie, des forces. Ça, c’est la magie des arbres. Bien sûr, il faut y croire, certains peuvent être sceptiques mais on peut toujours essayer ! J’ai pris des feuilles aussi, elles sont chez moi maintenant. C’est un souvenir de la sortie et… de l’avoir retrouvé. », révèle Thérèse.

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article

La vie de château pour Lucette

Lucette, personne âgée isolée rêve de la vie de château

Lucette, la vie de château grâce aux Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres

À 84 ans, Lucette rêvait depuis toujours de partir séjourner dans un château. Les 2 et 3 juillet 2020, les Petits Frères des Pauvres de Vendôme (41) ont exaucé son vœu : elle a pu passer deux jours de rêve au Château d’Artigny à Montbazon (37).

Au programme : un après-midi thé dans le salon/bar du château, une balade dans le parc, un dîner qui ravira les papilles de nos invités et le lendemain un dernier petit-déjeuner gargantuesque ! 

« MERCI est trop bref pour vous dire que j'ai le sentiment que ce séjour me prouve que la vie est belle. J'ai le sentiment de vouloir RE-VIVRE car la vie réserve de si extraordinaires choses » conclut Lucette.

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article

Une conversation exclusive avec le célèbre footballeur Florian Thauvin pour Odette

Florian Thauvin, footballeur, soutient la cause des personnes âgées isolées

Florian Thauvin soutient la cause des personnes âgées isolées. © Petits Frères des Pauvres.

Odette accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Lille (59) est une grande fan de football. Pour lui faire plaisir, l’équipe lui prévoit régulièrement de petites surprises… un match de son équipe préférée, des soirées pour regarder la coupe du monde et plus récemment… un appel du célèbre footballeur Florian Thauvin ! Pour les 96 printemps d’Odette, le champion du monde l’a appelée en visio et ils ont pu discuter en toute amitié.

Un beau moment pour notre aînée fan du ballon rond !

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article

Suzanne découvre le cinéma pour la première fois

Témoignage de Suzanne : première fois au cinéma grâce aux Petits Frères des Pauvres

Suzanne, 62 ans, a pu découvrir le cinéma grâce aux Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres d'Auxerre et Monéteau

À 62 ans, Suzanne n’était jamais allée au cinéma de sa vie. Pour elle, ce loisir était un luxe inaccessible. Accompagnée par les Petits Frères des Pauvres d’Auxerre et Monéteau (89), elle a pu s’y rendre avec sa bénévole Joëlle et vivre un moment inoubliable… Après avoir épluché les programmes de cinéma, Joëlle lui propose d’aller voir le film d’animation Dumbo de Tim Burton.

« Ma première sortie au cinéma a été une matinée magnifique », remercie Suzanne. « Pour moi, ça a été une grande découverte. Le cinéma c’est plus beau que la télé. On dirait que les histoires sont auprès de toi. C’est un rêve, il faut le voir pour le croire. », poursuit-elle.

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article

Le plaisir d’une glace sur la plage pour Monique

Monique a pu déguster une glace sur la plage

Monique a pu déguster une glace sur la plage de la Seyne-sur-Mer. © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

En plein été, profiter des plaisirs simples de la vie comme manger une glace les pieds dans l’eau, c’est souvent impossible pour de nombreuses personnes âgées isolées. Pour Monique, ce plaisir doux et insouciant a pu se réaliser avec la complicité des Petits Frères des Pauvres de l’équipe Ouest Var (83). « Ça faisait très longtemps que cela ne m’était pas arrivé de manger une glace sur la plage ! », sourit Monique.

Une gourmandise qui a su combler notre aînée : « Des glaces j’en mange de temps en temps quand on m’en apporte à la maison mais d’aller comme ça à la plage, c’était impromptu, c’était bien ! J’ai trouvé que c’était sympa, ça m’a fait passer un bon moment et c’est toujours bon à prendre ! »

>> Retrouvez toute l’histoire dans notre article

 

 

Dans la même catégorie