Grâce au soutien de tous, les Petits Frères des Pauvres ont pu rester mobilisés pendant le coronavirus

29 juin 2020
Bilan covid des Petits Frères des Pauvres

Partout sur le territoire, les Petits Frères des Pauvres se sont organisés pour répondre aux besoins vitaux des personnes âgées mais aussi garder le lien social. © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 29 juin 2020
    Convention citoyenne du Climat : des personnes âgées accompagnées par les Petits Frères des Pauvres reçues à l’Elysée
    Lire l'actualité
  • 25 juin 2020
    Grâce aux Petits Frères des Pauvres, c’est déjà plus de 600 personnes âgées isolées qui partiront en vacances cet été !
    Lire l'actualité
  • 23 juin 2020
    15e édition de l’opération petit bonnet bonne action : à vos bonnets !
    Lire l'actualité
Voir tout

La crise sanitaire du Covid-19 a bouleversé nos vies. L’épreuve a été particulièrement difficile pour les personnes âgées, soudain privées de visites et d’aide à domicile. Mais grâce à la mobilisation des bénévoles, des salariés, des partenaires des Petits Frères des Pauvres, nous avons pu faire face à cette crise et poursuivre nos actions.

La crise sanitaire du coronavirus a particulièrement frappé les personnes âgées, soudain privées de visites et d’aide à domicile. Nombre d’entre elles se sont retrouvées dans une solitude extrême. Certaines ont aussi été victimes de l’épidémie et n’ont pas pu être accompagnées comme elles l’auraient souhaité.

Pour les Petits Frères des Pauvres, association de référence sur la lutte contre l’isolement des personnes âgées, cette crise a été une période d’extrême mobilisation. Et c'est grâce à la mobilisation des bénévoles, salariés, bienfaiteurs et partenaires que notre action a pu être maintenue durant cette crise. 

Un lien maintenu avec les personnes âgées grâce aux bénévoles et salariés

Bénévoles et salariés des Petits Frères des Pauvres

Sylvie écoute patiemment ceux qui ont besoin de parler dans le contexte particulier du confinement. © William Jezequel / Petits Frères des Pauvres

Tout au long du confinement, nous sommes restés au plus près des aînés, afin de maintenir le lien fraternel dans ce contexte sanitaire et social inédit. L’Association s’est organisée, avec le dévouement des bénévoles et des salariés, pour organiser des portages de courses et de médicaments aux personnes âgées isolées qui en avaient besoin, prendre en charge les aînés en rupture d’aide, maintenir le lien par téléphone, continuer d’accueillir les personnes précaires mais aussi innover en proposant de nouvelles formes de lien social. 

Pendant cette période délicate, 6135 appels ont été traités par la ligne d’écoute et de soutien téléphonique Solitud’écoute et 4 551 appels de convivialité ont été réalisés, grâce à la mobilisation de 1 338 citoyens engagés dans le dispositif Paris en compagnie dont les Petits Frères des Pauvres sont partenaires avec Lulu dans ma rue et Autonomie Paris Saint-Jacques. 

Ce sont également 180 nouveaux bénévoles qui ont été accueillis au sein de notre Association pour lutter à nos côtés contre l’isolement de nos aînés et 103 voisineurs qui ont rejoint le réseau social Voisin-Age en banlieue, à Paris et à Nantes, ce qui a permis de voisiner 70 nouvelles personnes âgées.

« Je trouve que notre mission est encore plus importante dans ce contexte car les personnes âgées sont encore plus isolées », témoigne Andreea, 24 ans, volontaire européenne des Petits Frères des Pauvres en mission depuis 6 mois auprès de l’équipe Ouest-Var (83).

La mobilisation sans faille des partenaires pendant le coronavirus

Florian Thauvin, footballeur, soutient la cause des personnes âgées isolées

Florian Thauvin soutient la cause des personnes âgées isolées. © Petits Frères des Pauvres.

Pendant ces deux mois, beaucoup de partenaires se sont mobilisés à nos côtés pour permettre à nos équipes de rester présentes auprès des aînés souffrant de solitude. Acteurs de terrain institutionnels et associatifs, entreprises, médias, organismes sportifs : ils ont tous été au rendez-vous. Cela a été le cas par exemple d’une centaine de gamers qui ont récolté plus de 62 000 euros avec un live caritatif, des joueurs de rugby du TOP 14 qui se sont mobilisés lors d’une émission inédite ou encore du célèbre champion du monde de football Florian Thauvin qui a fait la joie d’une personne accompagnée. Merci à eux !

Par ailleurs, un formidable élan de solidarité s’est déclenché dans toute la France : de nombreuses initiatives de municipalités mais surtout de citoyens ont vu le jour.

Les Petits Frères des Pauvres préparent désormais l'après-crise pour redonner le sourire et la joie de vivre à nos aînés. Nous avons par exemple repensé nos séjours vacances de cet été afin de répondre à la fois aux règles sanitaires et permettre aux personnes accompagnées de pouvoir enfin souffler après ces longs mois éprouvants.

 

 

 

>> Découvrez ci-dessous notre document "Ensemble face à la crise à l'heure du confinement" :

COVID19_Ensemble_face_au_Covid

Dans la même catégorie