75 ans de lutte contre l’isolement des aînés retracés en 9 actions phares

19 avril 2021
Les moments phares des Petits Frères des Pauvres

9 actions phares de notre Association auprès des personnes âgées isolées. © William Jézéquel / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 20 octobre 2021
    Pour cette malvoyante, aller au Puy du Fou a été une expérience inoubliable
    Lire l'actualité
  • 08 octobre 2021
    Témoignages : ces bénévoles se surpassent pour offrir des petits plaisirs aux personnes en soins palliatifs jusqu’au bout !
    Lire l'actualité
  • 08 octobre 2021
    6 idées reçues sur le bénévolat en soins palliatifs
    Lire l'actualité
Voir tout

À l’occasion des 75 ans des Petits Frères des Pauvres ce 19 avril 2021, nous revenons sur nos 9 actions phares auprès des personnes âgées isolées. Vacances, réveillons de Noël, habitat alternatif… nos moyens de briser l’isolement des aînés sont multiples.

1- Les visites à domicile ou en hébergement collectif

Depuis 75 ans, les Petits Frères des Pauvres sont aux côtés des personnes âgées souffrant d’isolement et de solitude, prioritairement les plus démunies. Grâce à nos équipes de bénévoles, nous accompagnons dans la durée sur leur lieu de vie les personnes en situation d’isolement et de précarité. Nos 13 672 bénévoles agissent auprès de 36 500 personnes âgées pour des visites à domicile ou en hébergement collectif (en EHPAD, en USLD…).
 
Nous sommes aussi présents auprès des personnes malades ou en fin de vie à l’hôpital ou à domicile. Nous intervenons pour des visites en prison auprès des personnes détenues âgées et isolées dans toute la France afin de recréer du lien social. Nous aidons également les migrants âgés dans les foyers Adoma. 
 
>> En savoir plus sur nos actions

2- Les séjours de vacances 

Depuis les « Châteaux du Bonheur » en 1950, nous n’avons pas cessé de vouloir faire rêver les personnes âgées que nous accompagnons. Chaque année, nous organisons des séjours de vacances à la mer ou à la campagne ou des activités de proximité pour les personnes âgées qui ne peuvent ou ne veulent pas partir. Toutes les équipes constatent les bienfaits de ces séjours sur nos aînés : « Les vacances, ça me fait beaucoup de bien, on sort de l’isolement. Mes enfants sont trop loin donc je suis toute seule », témoigne par exemple Olga, 90 ans. D’autres vivent des moments inoubliables en vacances comme Gisèle qui a vu la mer pour la première fois grâce à notre Association. 
En 2019, 3 988 personnes âgées ont pu partir au moins une journée en vacances, dont 2 757 en séjours collectifs et 351 groupes ont été accueillis au sein d'une maison de vacances Petits Frères des Pauvres.
 
>> Découvrir nos séjours de vacances
 
Les vacances, ça me fait beaucoup de bien, on sort de l’isolement. 

3- Des réveillons de Noël et de fin d’année

Pour que la fin d’année soit une fête pour tous et ne rime plus avec solitude pour les personnes âgées, les bénévoles des Petits Frères des Pauvres s’attachent depuis plus de 70 ans à recréer la magie des fêtes les 24 et 25 décembre. Nos équipes se mobilisent pour organiser des repas collectifs dans une atmosphère festive et conviviale avec des petits présents, ou des visites à domicile avec des colis gourmands pour nos aînés qui ne sont pas en mesure de se déplacer. 
 
En 2019, 14 250 personnes âgées ont participé à l’une des fêtes des Petits Frères des Pauvres à Noël. 9 061 repas ou fêtes de fin d’année ont été organisés et 4074 colis ont été livrés à domicile.
 
>> En savoir plus sur nos actions Noël

4- Relogement des personnes en situation de précarité

Être isolé, démuni et rencontrer des problèmes de logement, une triple peine qui entraine une souffrance considérable pour les plus âgés. Qu’ils soient sans domicile fixe, mal-logés ou en habitat précaire, ces aînés bénéficient d’un accompagnement adapté par nos équipes qui vont les aider à retrouver un toit. « Aujourd’hui, je me retrouve avec un toit et le pain quotidien. », remercie Jeanne-Rachel, 72 ans, relogée par nos équipes. >> Retrouvez le témoignage complet de son relogement d'urgence
 

>> En savoir plus sur nos actions d'hébergement

Aujourd’hui, je me retrouve avec un toit et le pain quotidien. 

Les réveillons de Noël des Petits Frères des Pauvres

Les réveillons de Noël des Petits Frères des Pauvres apportent de la joie à nos aînés. © Marion Dunyach/ Petits Frères des Pauvres

5- Des solutions d’habitat alternatif

Pour les Petits Frères des Pauvres, il est important de proposer des logements adaptés aux besoins des personnes âgées isolées que nous accompagnons. Depuis de nombreuses années, nous sommes promoteurs de solutions d’habitat alternatif pour les personnes âgées. Au cours des dernières décennies, nous avons défendu le développement de l’hébergement temporaire, outil du maintien à domicile, et avons conçu plusieurs formes d’habitats : petites unités de vie, colocations partagées, pensions de famille… 
 
Ces hébergements offrent des logements adaptés et un accompagnement au quotidien permettant de rompre l'isolement de personnes âgées en situation de précarité. Serge, résident de la pension de famille Labadié à Marseille, explique d’ailleurs les avantages de cette solution.
 

6- Écoute téléphonique anonyme

L'Association mets à disposition Solitud'écoute, la seule ligne d’écoute et de soutien téléphonique destinée aux personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude, d’isolement ou de mal-être en France. Ce numéro gratuit, anonyme et confidentiel est tenu par des bénévoles. Le 0800 47 47 88 est accessible depuis toute la France métropolitaine (appels fixes et portables) et offre une écoute 365 jours par an sur un créneau de 15h00 à 20h00.
 
>> En savoir plus sur Solitud’écoute

7- Une cellule contre la maltraitance

En accompagnant plusieurs milliers de personnes âgées souffrant d’isolement, de précarité, de maladies graves, les Petits Frères des Pauvres font régulièrement face à des faits de maltraitances.
 
L’Association, qui a à cœur de proposer un accompagnement global de la personne âgée, a donc mis en place dès 2007 une cellule d’appui et de conseil afin de prévenir et traiter les situations de maltraitance rencontrées chez les aînés accompagnés. Cette cellule a été mise en place pour venir en aide aux personnes âgées victimes de violences et de négligences et pour soutenir les acteurs des Petits Frères des Pauvres (bénévoles, salariés).
 

8- Sensibiliser la société aux enjeux de l’isolement

Depuis les années 70 où nous alertions sur les conditions de vie des personnes âgées en hospice jusqu’à aujourd’hui où nous témoignons sur l’isolement grandissant des aînés, nous n’avons de cesse de sensibiliser régulièrement les acteurs publics et les citoyens sur l’importance d’une société plus inclusive. C’est pourquoi, nous publions chaque année un rapport sur l’isolement des personnes âgées avec de nombreuses préconisations à l’attention de tous. Nous diffusons également différentes campagnes de sensibilisation à l’isolement (Noël, été…) afin de mieux faire connaitre les enjeux de ce phénomène et de clamer haut et fort que nous pouvons tous briser la solitude de nos aînés !
 
>> Découvrez tous nos rapports sur l'isolement

9- L’accompagnement téléphonique

Depuis 2020, les Petits Frères des Pauvres développent l’accompagnement téléphonique avec l’ambition d’être présents là où les équipes ne sont pas implantées sur les territoires. Des bénévoles téléphonent ainsi régulièrement à des personnes âgées isolées signalées par des partenaires. C’est le cas par exemple dans le Grand Est.

Dans la même catégorie