Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Achy : la vie de château à 87 ans
Comme dix autres personnes âgées, Marie-Thérèse Raballand est invitée à passer une semaine de vacances au château d\'Achy, pour rompre la solitude. ">

Achy : la vie de château à 87 ans

Le quotidien de l'Oise le Courrier picard daté du 29 décembre s'intéresse au séjour de vacances "petits frères" organisé cette semaine au château d'Achy.
Comme dix autres personnes âgées, Marie-Thérèse Raballand est invitée à passer une semaine de vacances au château d'Achy, pour rompre la solitude.

Soixante-cinq pièces dans le château D'Achy assis sur un parc de 19 hectares. Marie-Thérèse Raballand, 87 ans, a vécu la dictature sous Franco. Elle ne pensait pas «connaître un jour la vie de Château.» Depuis mardi - et jusqu'au 2 janvier - 11 personnes âgées sont invitées à passer une semaine de vacances en pension complète, par les Petits frères des pauvres. L'association est propriétaire du domaine depuis 60 ans. Après rénovation, elle a fait de la bâtisse une «maison de vacances», qui accueille chaque année près de 500 personnes en séjour d'une à deux semaines. Des résidants vivant habituellement en maison de retraite, en maison médicalisée ou à leur domicile. Avec un point commun : «Ce sont toutes des personnes seules», qui s'apprêtent à passer le réveillon de l'An en bonne compagnie.

Depuis qu'elle est arrivée, Marie-Thérèse ne «ferme jamais les volets» de sa chambre. Histoire de profiter pleinement du cadre, loin de son studio du centre parisien. « Je me fais plein d'amis ici», confie l'octogénaire, sans enfant, seule depuis qu'elle a perdu son mari. Sa toilette est assurée par les bénévoles - un pour chaque résidant. Les cas les plus lourds sont pris en charge par des auxiliaires de vie payées par les petits frères des Pauvres.

Pendant une semaine, les vacanciers sont libres d'aller et venir, dans la cour comme dans le château. «On leur demande juste d'être présents à l'heure des repas», explique Souhad Azzimani, la responsable des bénévoles. Les journées passent vite. «Nous faisons des jeux, des sorties, les bénévoles préparent un spectacle pour le réveillon du nouvel an », explique Béatrice Voillemin, directrice adjointe aux petits frères des Pauvres.

Les 11 châtelains ont été choisis par les bénévoles des petits frères des pauvres ; qui les suivent le restant de l'année. Ils ont reçu hier la visite du préfet de l'Oise, Nicolas Desforges, venu «saluer» l'action de l'association. Une énième animation au château d'Achy.

Matthieu Herault | Le Courrier picard | 29 décembre 2011

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique